Femme mature Gaillard

suceuse

Cougar et toy boy Elles sont en tout lieu. Impossible d’ouvrir un titre de presse feministe sans chuter sur les cougars. Qui n’a pas encore entendu épiloguer de ces croqueuses de jeunes mâles de 40-50 ans qui s’affichent aux bras de gars qui pourraient avoir leurs fils ? La cougar – du nom d’un puma d’Amérique du Nord, apprend-t-on -, assume sa sexualité et revendique le droit au bonheur. Ce qui la place, pense-t-elle, à l’égale de la personne de son âge – cet infâme chasseur de midinettes-, qu’elle abandonne pour un homologue plus jeune dans sa tête… et dans son corps. une vraie révolution paritaire, nous assure-t-on ! c’est réel qu’il a longtemps été mal vu pour une fille – et cela continue malgré tout – de vérifier une liaison avec un bonhomme plus jeune qu’elle. Un tabou que les cougars font voler en éclats. Soit. Mais en quoi accrocher un énième « cub » – la cible des cougars : le lionceau, aussi appelé… « toy boy » ( tout est dit ! ) – à un tableau de chasse fait-il avancer la parité ? Quoique… les dames peuvent maintenant se targuer de n’être plus les seules à être considérées comme des éléments. Un étape n’importe où. A la chasse au jeunot Mais loin de nous l’idée de nous apitoyer sur le sort de ces jeunes éphèbes. Qui pourraient être de plus en plus multiples à chercher la compagnie de filles mûres, matures. Le fantasme de la femme de pratique ? Explication : vers 40-50 ans, la femme est à l’apogée de sa vie sexuelle. exit donc l’idée selon laquelle la sexualité des quadragénaires serait un sujet peu du marchand. Aujourd’hui, le phénomène cougar est une verité médiatique. Et pas seulement aux states, d’où il a débarqué. A tel point que la quadragénaire lambda se prend à rêver, elle-aussi, d’un Ashton Kutcher, l’époux de Demi Moore, – figure de proue des cougars -, de seize ans son cadet, ou d’un Arnaud Lemaire, 20 ans plus jeune que sa femme, Claire Chazal. Après tout, par conséquent elle ? Partout, on l’invite à assumer sa puissance sexuelle et sa force de séduction. Et à chasser le jeunot. Mais de quelle façon ? Surtout, pas de panique ! Des sites de rencontres dédiés sont là pour ça. Premier d’entre eux : allocougar. com, lancé fin mars dernier. « Un site de rencontres pour les femmes libérées. » Qui met en garde les lionceaux : « Hommes célibataires, attention : une Madonna ou une sommeille en chaque femme de 40 ans ! Vous êtes peut-être la nouvelle proie d’une femme cougar. » Comment, vous avez la quarantaine, et vous ne frémissez pas de convoitise à l’idée de fréquenter un jeune post pubère ? Vous n’avez pas une libido débridée ? Incroyable ! Kit de cougarisation Et pourtant… Si les cougars sont une réalité médiatique, il est bon de rappeler qu’elles sont aussi… une minorité. De femmes belles, intelligentes, indépendantes, souvent aisées financièrement, ou passées au bistouri… qui ont au final bien peu à voir avec mademoiselle chaque personne. Alors que les compagnons aimants vieillissants et un peu décatis se rassurent, leurs bien-aimées ne s’envoleront pas toutes demain avec le premier jouvenceau venu. N’en déplaise à ceux qui ont déjà transformé le phénomène en un outil commerce. Élection de Miss cougar, organisation de croisières pour cougars, chirurgiens esthétiques qui proposent leurs services pour vous « cougariser » ( avouez que cela fait envie de se faire rajouter une canine ) Les cougars : un phénomène de mode ? Certaines ne les ont pas attendues pour fréquenter des mals plus jeunes qu’elles. Marguerite Duras et Yann Andréa avaient trente-huit ans de différence ; Édith Piaf a épousé, à 47 ans, Théo Sarapo, 26 ans… Pas sûr que toute femme fréquentant un compagnon plus jeune apprécie l’étiquette de collectionneuse de chair fraîche.

le hello angers

rencontre athée gratuite

J’ai 44 ans, personnes célibataires, assez grande et fine, j’exerce un travail où il faut que je sois scrupuleuse alors je me rattrape en privé ( lol ) – des hommes, j’arrive à en avoir enormement mais là j’ai envie de jeunots bien membrés, athlètes, grands dans l’idéal et comme je me vois mal défoncer avec les petits de mes amis, je préfère passer des petites offres pour me taper des étudiants que je en connais pas. Pas encore essayé un trio avec deux jeunes mecs, mais pourquoi pas ? Si vous avez au moins 20 ans et qu’une mature appréciable au regard, vous branche, j’attends les propositions avec plaisir. Moi c’est Pierre, bientôt 35 ans et ma conjointe en a 25, nous sommes tous les deux assez portés sur le sexe, son seulement il nous arrive de attraper plusieurs fois journalier mais en plus nous adorons nous exhiber et le fait qu’il y ait des mateurs excite d’avantage ma chaudasse de nana. Nous sortons assez souvent dans des clubs libertins et nous passons par en ce lieu pour voir si nous pouvions trouver de la compagnie. Préférence sera caractéristique aux couples mais homme seul si charmant et cool, accepté. Nous pouvons également accueillir chez nous parce que pas d’enfants. Un aspect timide de jeune femme bien rangée, ce que je suis d’ailleurs, en couple depuis 5 années maintenant et sans histoire, je n’ai pas envie de faire des vagues, je veux tout simplement coucher avec un autre gars que le mien, pour le bonheur de faire une chose interdite, le ergonomie aussi et sans doute que tu seras plus non domestique au lit que mon homme, j’ai envie de du monde qui ne prenne pas de gants mais qui se sert de mon corps pour son plaisir. Il doit bien y avoir un macho qui défile par ici, non ? Alors tu as le droit de me contacter. Je m’appelle Christiane et je serai enchanté de te croiser assez vite. Ici Maxime, 21 ans et sa copine Iris, 20 ans, tous les deux étudiants et nous apprécions le cul sous toutes ses courbes, j’ai la chance d’avoir une nana à mes côtés qui est franchement chaude et ne refuse jamais une nouvelle compétence. En ce moment c’est à poil dans la neige qu’elle veut être baisée, bien sur on n’y passe pas des heures mais c’est le pied ! Si quelqu’un veut nous regagner, nous attendons vos mails.

Belle et jeune latine et son ami un peu plus âgés, tous deux en dur agréable, corps bien entretenus puisque détour à la salle de musculation quasi quotidien après le taf, vivant à bordeaux, on a juste envie de se faire plaisir et de prendre le temps de s’ouvrir aux autres en essayant de passer une petite soirée coquine avec des personnes libertines du coin. Tout ça est nouveau pour nous alors on verra bien ce que vous avez à proposer…On a mis du temps a accepter nos penchants echangistes et libertins mais ça valait le coup ! Après avoir failli rompre et ne plus jamais se voir on a a au final se faire confiance à fond… Et depuis on bénéficie a fond ! On est basés sur Lille et on préfère bien de temps en temps faire des rencontres avec des hommes seuls, pour le restant on a nul besoin du net car on traine souvent en associations libertins, mais là juste nous et un voisin pour que je me contente de repérer ma douce se faire prendre, ça nous ferait bien contentement !

 

Si je voulais me présenter le plus objectivement possible, je dirai que je suis une nympho hors concours tellement je suis fan de me faire défoncer à dextre à gauche par chaque personne et n’importe qui, et là j’ai envie de réaliser un gros rêves : prendre rdv avec un groupe de gars sur Rennes, pour une rencontre sexe et me faire retourner comme la chienne que je suis dès que j’aurai passé le pas du bloc-porte, par chaque personne, avec au minimum 4 ou 5 mecs, et le tout sans ménagement…Amateurs de partouze il est temps de faire parler de vous ! Nous voilà fraichement posés sur Quimper, avec notre petit club privatisé, voir même très privatisé, et on se lance dans l’organisation de soirs libertines pour réaliser tous vos rêves de porno en groupe… Il ne s’agit pas d’un bar ou d’une boite mais juste d’un sous-sol de par chez nous, nous voulons juste s’amuser avec vous et ni plus ni moins, il faut bien réaliser des recrues pour mettez en place des partouzes d’envergure de toute manière, pas vrai ?

Alors vous en pensez quoi du popotin de madame… Plutôt enormement pour une nénette de 48 ans, pas vrai ? ? ? Et bon je ne voudrai pas avoir l’air d’un gros vantard avec ma femme, mais le restant vaut grandement le détour… Si ça vous tente, dans un premier temps, je vous vous invite à nous appeler pour en voir un peu plus à la cam, madame adore s’exhiber et je pense qu’il serait dommage de retenir ses penchants par jalousie, après tout les plus belles choses sont faites pour être partagées d’après moi…

 

Femme mature Montlebon
Femme mature Châtillon-sur-Thouet
Femme mature Caumont-sur-Orne
Femme mature Aulnois
Femme mature Saint-Restitut
Femme mature Solférino
Femme mature Chamalières
Femme mature Guignemicourt
Femme mature Replonges
Femme mature Marolles

 

Related Posts